Fabriquer la boîte

Pictoparle est un outil de communication alternative et augmentée destiné aux personnes en situation de déficience visuelle rencontrant des difficultés dans la communication orale. Il permet de disposer sur un dispositif interactif (une tablette tactile du commerce) des planches structurés en panneaux de pictogrammes. Ces planches sont interchangeables, et détectées automatiquement par la tablette. Pour plus d'information, vous pouvez consulter le site internet du projet, à l'adresse pictoparle.jmfavreau.info.

La page sur laquelle vous vous trouvez permet de fabriquer la boîte qui accueillera la tablette, et recevra les planches de pictogrammes.

Exemple de patron 2D
Exemple de patron 2D destiné à la découpe, et généré par l'outil.
Vue 3D après assemblage
Vue 3D de la boîte après découpage et assemblage.

1 Choix du matériel

Pour l'instant, uniquement deux modèles de tablette sont pris en charge. Si vous disposez d'une autre tablette, et que vous souhaitez que Pictoparle puisse s'y installer, n'hésitez pas à contacter l'auteur. Privilégiez une résolution de 10 pouces, pour faciliter l'usage de la tablette, et les fonctionnalités associées. Cependant, cette contrainte n'est pas une restriction imposée par Pictoparle, il suffira de configurer des mises en pages dédiées à des tablettes plus petites.

Photo d'un assemblage réalisé en medium
Un assemblage réalisé en medium d'épaisseur 3 mm, avec un système par crénelage.
Photo d'un assemblage réalisé en carton-bois
Un assemblage réalisé en carton-bois d'épaisseur 2,2 mm, par collage simple sur tranche.

L'épaisseur du matériau utilisé pour fabriquer la boîte et les planches doit être choisie soigneusement, d'une part en fonction des ressources qui vous sont accessibles, mais également en terme de praticité. Plus vous choisirez un matériau épais, moins il sera confortable à l'usage, mais plus il sera rigide, évitant des déformations non souhaitées. Une épaisseur de 2 millimètres semble être un bon compromis : cela évite d'avoir un objet trop épais en main, et les fenêtres ouvertes dans la planche ne sont pas trop profondes.

Le type de matériau utilisé doit être à la fois facile à découper avec les outils à votre disposition, et à la fois rigide et durable, tout en étant agréable au toucher. Deux pistes ont déjà été explorées : le carton bois, facile à couper au cutter, et le HDF ou medium, très adapté aux découpes laser. La découpe laser est généralement proposée par les fablab, mais également par certains services en ligne (que nous n'avons pas encore expérimenté). À noter cependant que les planches de medium 2 millimètres sont difficiles à trouver à l'achat pour les particuliers.

Épaisseur (en millimètres) du matériau qui sera utilisée pour fabriquer la base de la boîte. Valeur par défaut : 2 millimètres.
Épaisseur (en millimètres) du matériau qui sera utilisée pour fabriquer les planches. Valeur par défaut : 2 millimètres.

2 Réglages fins

Vous pouvez également ajuster quelques paramètres liés aux techniques de découpe et à vos préférences de fabrication.

Technique de fabrication

Lorsqu'on utilise certaines techniques de découpe, un peu de matière est enlevée par le processus, c'est le trait de coupe (ou kerf). Par exemple, une découpe laser brûle une partie du matériau, réduisant ainsi sensiblement la taille des pièces. Il peut donc être nécessaire d'imposer dans le dessin une légère surcote afin de s'assurer que la pièce finale soit de la taille souhaitée. Le réglage de la taille de coupe est spécifique à chaque machine, mais on rencontre souvent une largeur de l'ordre de 0,1 millimètre quand on découpe une planche de medium de 2 ou 3 millimètres d'épaisseur. On peut aussi considérer qu'une découpe au cutter a un trait de coupe trop fin pour devoir être considéré.

Pour connaître l'épaisseur de coupe de la machine que vous allez utiliser, renseignez-vous auprès de votre fablab, ou de votre prestataire.

Épaisseur (en millimètres) du trait de coupe de l'outil utilisé. Valeur par défaut : 0 millimètre pour une découpe au cutter, 0.2 millimètres pour une découpe au laser.
le kerf correspond à l'épaisseur de coupe du laser
Le kerf correspond à l'épaisseur de coupe. Illustration avec le procédé par découpe laser.

Si vous choisissez d'imprimer en pdf avant de réaliser les découpages manuellement, vous serez confronté·e à une problématique récurrente des imprimantes et photocopieuses, qui redimensionnent très souvent légèrement les documents A4 avant de les imprimer. Il existe sur certains modèles une option permettant d'annuler cette mise à l'échelle, mais c'est rarement la configuration par défaut. Si vous utilisez PDF Acrobat Reader, au moment d’effectuer vos réglages d’impression, assurez-vous que la case « Échelle : 100% » soit cochée.

De manière générale, si vous utilisez l'impression pdf, et afin d'obtenir la précision la plus fine, nous vous invitons à imprimer ce pdf de calibration, puis à reporter ci-dessous le ratio mesuré avant d'imprimer votre patron de fabrication.

Laissez ce paramètre à 1.0 dans le cas où vous utilisez le format dxf pour une découpe laser.

Facteur multiplicateur appliqué au document pdf pour compenser la mise à l'échelle imposée par l'imprimante. Valeur par défaut&nbps;: 1.0 pour une impression en dxf, et valeur légèrement plus grande que 1 pour une impression pdf sur imprimante standard.

Personnalisation

Un espace de sécurité est réglable autour de la tablette, afin de faciliter son insertion et retrait. Cet espace sera ajouté entre la tablette et les bords intérieurs de la boîte. Dans nos expérimentations, il a été réglé à 1 millimètre.

Espace (en millimètre) de sécurité autour de la tablette. Valeur par défaut : 1 millimètre.

Vous avez choisi un encadrement différent de la valeur par défaut. Prenez soin de prendre cette valeur en note, car elle vous sera nécessaire lors de la fabrication des planches.

Espace de sécurité autour de la tablette
L'espace de sécurité permet à la boîte de laisser un peu de liberté autour de la tablette.

3 Téléchargement

Une fois que vous avez réalisé les réglages proposés ci-dessus, vous pouvez maintenant télécharger le fichier correspondant à ces réglages, soit au format pdf pour un découpage manuel, soit au format dxf pour une découpe à la machine-outil (découpeuse laser par exemple).

Le format dxf est un format d'échange standard pour piloter une machine-outil comme les découpeuses laser. Le fichier pdf peut être imprimé sur du papier classique, puis collé temporairement sur un support (type carton-bois) pour un découpage manuel (au cutter par exemple).